idées randos

Après un départ sur un chemin agréable, la pente se redresse. Par l’arête du Vanay, vous gagnez d’abord l’alpage des marmottes puis l’Epaule du Joly. Dernière côte, en deux parties pour reprendre son souffle, avant le sommet et son panorama exceptionnel.

Départ : Le Plateau de la Croix. Montez par le chemin large qui poursuit la route goudronnée.
0h25 : Le Déchappieu. Continuez toujours tout droit en montée en laissant le chemin qui part sur votre droite entre deux fermes.
0h45 : Le Vanay. Laissez les deux chemins larges à droite et à gauche pour monter tout droit sur l’arête (« crêtet des vernes »). La pente est raide et rejoint l’arrivée d’une remontée mécanique. Encore une petite côte avant le 1er pallier.
1h45 : Alpage des marmottes. Toujours tout droit en montée. Vous aurez ensuite deux possibilités pour rejoindre l’arrivée du télésiège de l’Epaule du Joly. Soit tout droit sur un petit sentier le long de l’arête (raide), soit par un chemin plus doux qui part légèrement à gauche pour faire un S et revenir ensuite vers l’arête.
2h10 : Télésiège. Jonction avec l’itinéraire n°33. Tout droit sur l’arête derrière le télésiège.
3h : Télésiège. Toujours tout droit sur l’arête jusqu’au sommet.
3h35 : Sommet du Mont-Joly. Bravo. Quel point de vue, n’est-ce pas ! Le retour se fait par le même itinéraire.


A partir du Vanay, une variante de la montée consiste à partir à gauche légèrement à plat pour passer vers l’alpage de Porcherey. Prenez ensuite à droite pour rejoindre l’arête. La montée est un peu plus longue en distance mais moins raide. Vous pouvez faire la même chose à la descente à partir de l’alpage des Marmottes.

dénivelé: 1075 m
Durée: 6h

Ouvertures:

Du 16/05 au 16/10. Attention il peut vous arriver de rencontrer des névés sur le tracé. Sous réserve de conditions d'enneigement et météorologiques favorables.

Complément information:

Bonnes chaussures. Déconseillé en de mauvais temps ou orages annoncés car l’itinéraire se déroule en grande partie sur une arête très exposée aux violents orages. Peu de points d’eau dans la montée.
Gratuit