x
Par la présente, j’accepte que les données que j’ai saisies dans le formulaire de contact soient stockées électroniquement, traitées et utilisées dans le but d’établir mon dossier, je sais que je peux révoquer mon consentement à tout moment. En savoir plus OK
 

les plus ...

Mentionnée dès 1225, l'existence de ce pont est sans doute antérieure. Il était, jusque vers 1880, le point de passage obligé pour accéder à Sallanches.
ll est classé Monument Historique depuis 1934 et ne devient que piétonnier en 1974.


La route provinciale Genève-Chamonix empruntait jusqu'alors la rive droite de l'Arve. Ainsi ce pont permettait de contrôler les allées et venues des "indésirables", envahisseurs ou malades (lépreux et pestiférés). Jusqu'au 17ème siècle, une maladière avait été ouverte à proximité.

Les crues fréquentes et dévastatrices de l'Arve ont souvent endommagées ou emportées le pont.
Mais il a toujours été rétabli tant son importance pour l'économie locale était grande.
Depuis la construction de l'autoroute en 1974, il n'est accessible qu'aux piétons.
Accès libre.